Feeds:
Posts
Comments

Posts Tagged ‘workplace’

This is an excerpt I took from a hangout I could have participated in but chose to watch instead. Retrospectively I would have only said ‘I agree’ and not add anything else.
Stephen Judd was mentioning the resistance he and others like him encounter every now and then. Here’s what Harold Jarche responds (you need to jump to 19mn45s in the video for that – thus skipping the beginning):

Ceci est un extrait que j’ai pris d’une bulle à laquelle j’aurais pu participé mais ai préféré regardé à la place. Rétrospectivement j’aurais seulement dit ‘je suis d’accord’ et rien ajouté en plus.
Stephen Judd mentionne à un moment la résistance à laquelle lui et d’autres comme lui rencontrent de temps en temps. Voici ce que Harold Jarche répond (vous devez avancer jusqu’à 19mn45s dans la vidéo pour cela – et passer tout le début):

In a nutshell Harold says: you’ve got to be prepared, you have to master the tools, the processes so that when the opportunity arises that’ll be your queue for showing the examples you have. In order for you to make a point and expect people to grant you any kind of credibility you need to have that toolbox full and ready.

En résumé Harold Jarche dit ceci : vous devez être prêt, vous devez maîtriser les outils, les processus, de telle sorte que quand se présente une opportunité ce sera votre entrée pour montrer les exemples que vous possédez. À cette fin et pour espérer que les gens vous accorder un crédit quelconque vous devez avoir votre boîte à outils pleine et prête.

I used an etherpad-like document and shared a document with my colleagues, for them to 1st – acquaint them with our objectives for the year and 2nd – get their help for translating said objectives into French. I should have known better (after similar experiences I run a while back), although I knew both visited the document they seemed to be mostly interested to know how the hell I had those objectives to begin with. ^_^

J’ai utilisé un équivalent d’étherpad et partagé un document avec des collègues, pour 1 – les informer sur nos objectifs et l’année à venir et 2 – obtenir leur aide pour la traduction desdits objectifs en Français. J’aurais dû m’y attendre (après des expériences similaires menées quelques temps plus tôt), bien que j’ai su que les 2 avaient visité le document partagé qu’ils semblaient plus intéressé comment diable j’avais eu connaissance des objectifs d’abord. ^_^

Getting for when the opportunity arises shouldn’t prevent one from sowing seeds every now and then…

Se préparer pour quand une occasion se présentera ne doit pas empêcher de planter des graines de temps en temps …

Advertisements

Read Full Post »

It has been a little while since I last posted something. After reviewing earlier posts I realized it was, at long last, time to give a final account of how the BYOD experiment was going.

Cela fait un petit moment que je n’ai rien écrit. Après avoir parcouru des billets postérieurs j’ai réalisé qu’il était, enfin, temps de donner un compte rendu final de comment l’expérience BYOD se passait.

Bad is not even remotely close to accurately defining how it goes, nonexistent would be more like it. I suspect inspectors have even forgotten the tablet was still there for them to use. After I stopped accompanying them on site, just to show them how to use it, they asked for it a couple of times but rapidly stopped bothering.

Mal ne définit pas, même de loin, comment cela se passe, nul serait plus proche. Je pense que les inspecteurs ont même oublié que la tablette était toujours à leurs dispositions. Après que j’eu arrêté de les accompagner sur site, juste pour leur montrer comment l’utiliser, ils l’ont demandé une ou deux fois mais ont rapidement cessé de s’en occuper.

I guess I do sound bitter and I probably am. Honestly after giving it some thoughts, wondering what I had failed to do in order to trigger their interest and get past inconveniences that are inherent to using it (like transferring files back and forth) I stopped bothering myself.

Je dois probablement paraître amer et je le suis certainement. Honnêtement après y avoir réfléchi, me demandant en quoi je n’avais pas réussi à capter leur intérêt et dépasser les inconvénients inhérents à son usage (tel que l’échange de fichiers) j’ai moi aussi arrêté de me casser la tête.

I’m guessing what I missed doing, totally overlooking one key element in the process, was not to include the whole chain of command, at least the one related to inspection.

Je pense que ce que j’ai manqué de faire, ignorant totalement un élément clé dans le processus, a été de ne pas inclure toute la hiérarchie, du moins celle concernée par l’inspection.

However, in my defence, he was aware all along as he couldn’t ignore my attempts, our offices face one another across the corridor.

Cependant, à ma décharge, il a tout le temps été au courant de mes tentatives, nos bureaux se faisant face séparés par le couloir.

The positive aspect of it is that I can always mention this during my yearly appraisal. Small compensation though.

Le côté positif de ceci est que je peux toujours en faire mention pendant ma revue annuel. Maigre compensation cependant.

Read Full Post »

This (poor photo, I shot with my iPad) is the whiteboard I use at the office. I don’t share office with anyone else (I realize I’m rather lucky in that regard) so don’t have to share the whiteboard with anyone else either.

Ceci (cette minable photo, prise avec mon iPad) est le tableau que j’utilise au bureau. Personne d’autre à part moi (je réalise que j’ai de la chance à cet égard) donc je n’ai pas à en partager l’utilisation avec quiconque.

At the very top, in green (A), are week numbers (roughly over a time span of a third of a year). Blue squares (B) measure progression (blank, half, full). Right under (C) is the list of numbered tasks. Remaining section (D), roughly half of the board, is for sketching, additional lines, whatever I or anybody feels like writing/drawing.

En haut, en vert (A), il y a les numéros de semaine (à peu près sur une période d’un tiers de l’année). Les carrés bleus (B) mesurent la progression (vide, moitié, plein). Juste en dessous (C) se trouve la liste des tâches numérotées. La partie restante (D), environ la moitié du tableau, est destinée au dessin, des écrits supplémentaires, n’importe quoi que moi ou quiconque désire écrire/dessiner.

I had to wait until rather late, until a couple of years back actually, to view, for the first time, someone use his board a rather efficient way. I merely added the timeline which, I felt, lacked along with the ‘free’ section which I think other people may need. It is my opinion that everybody should be granted the right to intervene on anybody else’s board.

J’ai attendu pas mal de temps, jusqu’à il y a une paire d’années en fait, pour voir, pour le première fois, quelqu’un utiliser son tableau de façon plutôt efficace. J’ai juste rajouter la ligne de temps qui, je pensais, manquait en plus de la partie ‘libre’ dont d’autres peuvent avoir besoin. C’est mon opinion que tout le monde devrait avoir le droit d’intervenir sur le tableau de n’importe qui d’autre.

Can you tell I’m a proponent of flat hierarchy? Sentez-vous que je suis partisan de la hiérarchie aplatie?

I’m not saying this way of using a whiteboard is the best way. I’m only saying that at the time of growing internet usage with all kinds of electronic equipments and softwares a good ol’ board may remain visually appealing, efficient and still collaborative.

Je ne dis pas de cette façon d’utiliser un tableau blanc est la meilleure. Je dis seulement que, au moment de l’utilisation d’Internet de plus en plus avec toutes sortes d’équipements électroniques et de logiciels un bon vieux tableau peut s’avérer visuellement attrayant, efficace et toujours collaboratif.

Of course, I currently work with a small team, everybody in the same building and my office is always open for anybody to view/follow what goes on on the whiteboard. I still haven’t seen nor tested any application that would simply, virtually mimic what that board does and allows me to do and share.

Bien sûr, je travaille actuellement avec une petite équipe, tout le monde dans le même bâtiment et mon bureau est toujours ouvert pour quiconque de voir / suivre ce qui se passe sur le tableau blanc. Je n’ai pas encore vu ni testé une application qui permettrait pratiquement et simplement d’imiter ce que ce tableau fait et me permet de faire et de partager.

Have you? Et vous?

Read Full Post »

What’s wrong with us?

I ran a little experiment over this past week at work the conclusion of which goes, in my humble opinion, beyond what its simple result is.

J’ai effectué une petite expérience au cours de la semaine passée, au travail, dont la conclusion, à mon humble avis, va plus loin que ce que son simple résultat est.

We have 2 coffee machines one of which, say colleagues, makes a stronger coffee than the other one. Someone had pined up a note on the wall reading that 8 coffee spoons were all that was necessary.
I thought it might be interesting to test that assertion therefore make coffee, each morning, adding each time a different number of spoonfulls.

Nous avons 2 machines à café dont l’une, disent certains collègues, fait un café plus fort que l’autre. Quelqu’un avait épinglé au mur que 8
cuillerées étaient tout ce qu’il fallait.
J’ai pensé qu’il serait intéressant de tester celà et donc faire le café, chaque matin, en ajoutant à chaque fois un nombre différent de cuillerées.

Turns out that 7 as well as 8 spoonfulls were equally appreaciated. Moreover, unlike what we thought, graduations on both machines were deceptive: 6, 8 or 10 did not amount to same volumes.

Il se trouve que 7 ou 8 cuillerées ont été également appréciées. De plus, contrairement à ce que nous pensions, les graduations sur les 2 machines sont trompeuses: 6, 8 ou 10 n’équivalent pas aux mêmes volumes.

What interested me more was the lack of involvement by my colleagues. Although it only required, what, 2 seconds to pull up a spreadsheet to add their names and whatever mark they felt their morning coffee deserved, only a handful of them did take part. Interestingly enough, the person who wrote aforementioned note was not one of them…

Ce qui m’a plus interessé a été le manque d’implication de mes collèges. Bien que cela ne prenait que, quoi, 2 secondes pour accéder au tableau et ajouter leurs noms et la note qu’il pouvait penser que leurs cafés méritaient, seulement une poignée d’entre eux participèrent. Détail intéressant, la personne de la note mentionnée plus haut n’en fit pas partie…

This reminded me of a similar experiment I was at the origin of a few years back, in Finland. It was about a little bus for the ride back to town from site. There were less seats than
people so this was the problem we had to deal with. Since some needed or wanted to work later and could always share a ride with those who had a car on the paper everything was fine.
We only needed to figure out who and how many would use the bus.

Ceci m’a rappelé une expérience similaire dont j’étais à l’origine quelques années auparavant, en Finlande. Il s’agissait d’un petit bus pour le retour en ville depuis le site. Il y avait moins de place que de gens, ça représentait un problème. Comme il était nécessaire pour certains de rester tard et qu’ils avaient la possibilité de se faire raccompagner par ceux qui avaient une
voiture sur le papier tout allait bien. Nous devions simplement connaître le nombre de ceux prenant le bus.

Long story short: I ran an experiment similar to the one outlined above. You may guess what the conclusion was: poor participation. Again, interestingly enough all my German colleagues systematically
responded. One ‘bad’ experience could have been an accident, not two.

Pour faire court: j’ai effectué la même expérience que celle expliquée plus haut. Vous pouvez déjà deviner quelle fut la conclusion: participation pauvre. Détail intéressant, encore, tous mes collègues Allemands répondirent systématiquement. Une mauvaise expérience pouvait être un accident, pas deux.

What is wrong with us? Qu’est-ce qui ne va pas chez nous?

Read Full Post »