Feeds:
Posts
Comments

Posts Tagged ‘Todo list’

Capitaine haddock

Like captain haddock pesky piece of sticky tape, some things can’t seem to fade away. I thought I had settled for good using OneNote© from when we changed for Windows XP to 7, with it as a bonus, in that package but the recent transition to W 10 put a stop to it.

Comme le capitaine haddock et son morceau embêtant de ruban adhésif, certaines choses ne semblent pas s'effacer. Je pensais m'être installé pour de bon en utilisant OneNote© depuis le passage de Windows XP à 7, avec cette application en prime, dans ce package, mais la transition récente vers W 10 y a mis un terme.

Long story short : the change of OS implied changing PC (which is normally an upgrade in most cases except that the one we were given had a smaller HD). No way all my notes would fit in and my request for a bigger HD was denied. All I was left with was : recording on an external HD. I had to make do with that, period.

Pour faire court: le changement de système d'exploitation impliquait de changer de PC (ce qui consiste normalement en une mise à niveau dans la plupart des cas, sauf que celui qui nous a été donné a un HD plus petit). Pas question que toutes mes notes tiennent et ma demande d'un HD plus grand a été refusée. Il ne me restait plus qu'à enregistrer sur un disque dur externe.Je devais faire avec, point.

The truth is : that ever growing space required to record notes using OneNote© had long concerned me. I had to either quit using the application or find another one, less data consuming (but as powerful if possible).

À dire vrai l'espace toujours croissant requis pour enregistrer des notes à l'aide de OneNote© m'inquiétait depuis longtemps. Je devais soit arrêter d'utiliser l'application, soit en trouver une autre, moins gourmande en données (mais aussi puissante si possible).

Tiddlywiki had never quite been out of my radar, I just didn’t feel right to use (hence maintain) multiple applications (my moto remains : one application for each task) at the same time. This was the opportunity to fully utilize it again.

Tiddlywiki n'avait jamais tout à fait été hors de mon radar, je ne me sentais pourtant pas d'utiliser (donc de maintenir) plusieurs applications (ma devise reste: une application pour chaque tâche) en même temps. C'était l'occasion de l'utiliser pleinement à nouveau.

Just so to be clear, Tiddlywiki does not allow one to record (virtually print like OneNote©) pages after pages. This explains why it remains lightweight. The drawback being one needs to summarize and prioritize which leads to a bit of time consuming effort.

Pour être clair, Tiddlywiki ne permet pas d'enregistrer (imprimer virtuellement comme OneNote ©) ​​des pages et des pages. Cela explique pourquoi il reste léger. L'inconvénient est qu'il faut résumer et hiérarchiser, ce qui entraîne un peu d'effort chronophage.

Another disadvantage is that it cannot be shared with other people. By essence it is a personel notebook one can save on a HD, a USB stick or, my choice, a Sharepoint directory. That way taking care of the safety of data is other people’s problem, I won’t have to fear any HD crash.

Un autre inconvénient est qu'il ne peut pas être partagé avec d'autres personnes. Par essence, c'est un cahier portable personnel que l'on peut enregistrer sur un disque dur, une clé USB ou, mon choix, un répertoire Sharepoint. De cette façon, prendre soin de la sécurité des données est le souci d'autrui, je n'aurai pas à craindre un crash du HD.

These 2 are the main inconvenients I know using Tiddlywiki. On the other hand it is highly customizable plus (and a major plus at that) a true community has blossomed ever since Jeremy Ruston released version¹ 1.0 in … 2004. This results in use cases by the hundreds, available on various plateforms not the least of which : Github.

Ce sont les deux principaux inconvénients que je connais en utilisant Tiddlywiki. Par ailleurs, il est hautement personnalisable plus (et même un gros plus) une véritable communauté s'est épanouie depuis que Jeremy Ruston a publié la version 1.0¹ en ... 2004. Cela se traduit par des cas d'utilisation par centaines, disponibles sur différentes plates-formes et pas la moindre : Github.

Now it may not be everybody’s cup of tea to type in specific codes only to format text (in a table, with a particular color, underlined, etc.). For instance @@color:red;example@@ will display example in red. Funny detail is that I had to switch to html editing to just make that happen in this particular case 🙂

Maintenant, ce n'est peut-être pas la tasse de thé de tout le monde de taper des codes spécifiques uniquement pour formater du texte (dans un tableau, avec une couleur particulière, souligné, etc.). Par exemple @@ couleur: rouge; exemple @@ affichera l'exemple en rouge. Le détail amusant est que j'ai dû passer à l'édition html pour que cela se produise dans ce cas particulier 🙂

What I find most remarkable about Tiddlywiki is that over time several developments were made; I picked only 2 : Maps and Timeline.

Ce que je trouve le plus remarquable à propos de Tiddlywiki, c'est qu'au fil du temps, plusieurs développements ont été réalisés; je n'en ai choisi que 2: Maps et Timeline.

I already wrote about the transclusion possiblity in an earlier post, it is a wiki after all; those who are familiar with Wikipedia would not be lost using this one.

J'ai déjà écrit sur la possibilité de transclusion dans un article précédent, c'est un wiki après tout; ceux qui connaissent Wikipédia ne seraient pas perdus en utilisant celui-ci.

¹ : to date we’re at versions 5.x /

¹ : à ce jour nous en sommes aux versions 5.x

Read Full Post »

temporaireRemember the craze about FourSquare and the wonders geolocation was meant to bring ? Long story short : I created an account there > failed to see the interest of 1 – telling my followers where I was, 2 – becoming a mayor > deleted my account and never regretted it. STILL I liked the geolocation idea.

On se souvient de la vogue Foursquare et les merveilles que la géolocalisation était supposée apportée ? En résumé : J’y ai créé un compte > n’ai pas vraiment vu l’intérêt de 1 – dire à mes ‘followers’ où j’étais, 2 – devenir maire > j’ai détruit mon compte et ne l’ai jamais regretté. POURTANT j’aimais l’idée de la géolocalisation.

Say you have a list of things to buy at the supermarket after work. Problem : you don’t know for sure when you’re there. Wouldn’t be nice to not worry about the time since you could geolocally declare the supermarket which, in turn, would trigger an alert only when you’re there ? The problem is one needs to constantly have its smartphone on and let know about its geolocation : it runs the battery down really fast and … so much for privacy.

Disons que vous avez une liste de choses à acheter au supermarché après le boulot. Problème : vous n’êtes pas sûr du moment où vous y serez. Est-ce que ça ne serait pas sympa de ne pas se préoccuper du temps puisque vous pourriez déclarer la géolocalisation dudit supermarché ce qui, en retour, lancerait une alerte une fois que vous y seriez ? Le problème est qu’on doit constamment avoir son smartphone allumé et faire savoir où l’on est : ça épuise la batterie très vie quant à l’aspect vie privée…

Setting up one’s agenda is fairly easy : meetings, appointments can be dealt with since they’re time related, all one needs is a clock. Anything to remember which relates to location can also be dealt with, thanks to GPS (although this involves a rather sophisticated chain of elements which may not be always accessible). What about anything one needs to remember which is neither time related nor location related : any type of event one should address a certain way only when it occurs ?

Définir son agenda is relativement facile : des réunions, des rendez-vous peuvent être gérés puisqu’ils dépendent du temps, tout ce dont on a besoin est d’une horloge. Tout ce dont on doit se souvenir qui dépendent d’une géolocation peuvent aussi être gérés, grâce au GPS (quoique ceci implique une chaîne relativement sophistiquée d’éléments qui peuvent ne pas être toujours accessibles). Qu’en est-il de tout ce qu’on doit se souvenir qui ne dépend ni du temps ni de la géolocation : n’importe quel événement qu’on doit aborder d’une certaine façon seulement lorsqu’il survient ?

It so happened that I had my gas central heating undergo maintenance recently. At one point the technician told me to pay special attention to the pressure of water; I should always make sure it never goes beyond a minimum and a maximum. Fair enough : “how often should I check this?” I asked. “Once to twice a year”. Not regular enough to even check on a monthly basis and, should it occur, would I even remember then what to do?

Il se trouve que j’ai eu ma centrale à gaz révisée récemment. À un moment le technicien m’a demandé de faire particulièrement attention à la pression d’eau; je devrais toujours m’assurer qu’elle ne dépasse pas un minimum et un maximum. D’accord : “tous les combien de temps devrais-je effectuer ce contrôle ?” ai-je demandé. “Seulement une à deux fois par an”. Pas assez régulièrement pour un contrôle même mensuel et, au cas où ça se passerait, est-ce que je me souviendrais même de ce qu’il faudrait faire ?

That’s what I tentatively illustrated in above drawing : the todo list next to an interrogation mark. You know what and where (though you don’t care about the latter info), you don’t know when which poses the whole problem of acting efficiently.

C’est ce que j’ai tenté d’illustrer dans le dessin ci-dessus : la liste de choses à faire à côté du point d’interrogation. Vous savez quoi et (encore que cette dernière info vous est de nulle utilité), vous ne savez pas quand ce qui pose tout le problème d’agir efficacement.

This calls for a follow-up / Ceci appelle une suite

Read Full Post »

%d bloggers like this: