Feeds:
Posts
Comments

Archive for the ‘Game’ Category

monopoly

I don’t play games. The last ‘sophisticated’ computer game I played was Doom® in one of its last century/millenium versions. When I say ‘played’ I mean being kind of hooked to the game, dedicating time to it every day. We barely played at any so-called social games at my parents’, when I was a child. I remember we had a game of Monopoly® we, my siblings and I, rather enjoyed playing with but even that lasted, what, a few years.

Je ne joue à aucun jeu. Le dernier jeu ‘sophistiqué’ sur ordinateur auquel j’ai joué était Doom© dans une de ses versions du dernier siècle/millénaire. Quand je dis ‘joué’ je veux dire être plutôt accro au jeu, y passant du temps tous les jours.  Nous jouions à peine à aucun jeu dit sociaux chez mes parents, dans mon enfance. Je me souviens que nous avions un jeu de Monopoly© avec lequel nous, mon frère et ma sœur, aimions assez jouer mais même ça n’a duré que, quoi, quelques années.

We didn’t have a single card deck (one that would last long enough, without missing card that is) to play cards with so whenever we played cards at friends’ the only game I had no problem playing was snap on account of its simple rules.

Nous n’avions même pas de quoi jouer aux cartes (un paquet qui durerait suffisamment longtemps, sans qu’une carte ne manque en fait) aussi quand il nous arrivait d’y jouer chez des amis le seul jeu auquel je pouvais jouer sans problème était la bataille du fait de ses règles simples.

Playing was simply not part of my family’s traditions / Jouer ne faisait simplement pas partie des traditions familiales.

Yet, there is so much to learn from playing, besides the usual it-prevents-ones-brain-to-age-too-fast. I found that out when I dowloaded a tarot game on my tablet.

Et pourtant, il y a tant à apprendre de jouer, en dehors de l’habituel ça-empêche-le-cerveau-de-vieillir-trop-vite. C’est ce que j’ai découvert quand j’ai téléchargé un jeu de tarot sur ma tablette.

Nothing fancy, miles away from mainstream blockbusters aka MMOG (Massively Multiple Online Games), only a plain card game. I don’t even use the online version, happy playing ‘against’ the computer. That way I can make as many mistakes as I care to I won’t suffer disparaging remarks letting me know how much I suck at it ^_^

Tout simple, à des kilomètres des grosses productions courantes encore appelées MMOG (Jeu en Ligne Massivement Multijoueurs), un bête jeu de cartes. Je  n’utilise même pas la version en ligne, me contentant de jouer ‘contre’ l’ordinateur. De cette façon je peut faire autant d’erreurs que je veux je n’aurai pas à souffrir les remarques désobligeantes comme quoi je suis nul. ^_^

I was always said that Tarot is predominately a memory matter : the more cards (face cards in addition to trump cards) one remembers (whether they’ve been played or not) the better. Problem is : I have a poor memory.

On m’a toujours dit que le Tarot est principalement une affaire de mémoire : le plus de cartes (les figures en plus des atouts) on se souvient (joués ou pas) mieux c’est. Problème : j’ai une mauvaise mémoire.

My two or three opponents have in common that they use the same program. I don’t how much they know of each hand other players have but one thing for sure : they follow the same routine. That, in a way, is reassuring, as I don’t have to deal with any other variable but values of cards themselves.

Mes 2 ou 3 opposants ont en commun qu’ils utilisent le même programme. J’ignore à quel point ils connaissent la main des autres joueurs mais une chose est sûre : ils suivent la même routine. Cela, d’une certaine façon, est rassurant dans le sens où je n’ai pas à me préoccuper d’autres variables que la valeurs des cartes elles mêmes.

Le learning curve is easier that way. L’apprentissage en est d’autant facilité.

It doesn’t escape me that eventually one needs to ‘interact’ with humans but, after all, doesn’t any human operate according an only slightly more sophisticated program than computers ? It doesn’t escape me either that this all may sound like over summarizing things but, as I progressed whilst playing, I realized that what one really needs is knowing who one plays with.

Ça ne m’échappe pas que que l’on doit à un moment ou à un autre interagir avec des humains mais, après tout, est-ce que n’importe quel humain n’opère pas selon un programme seulement un peu plus complexe que les ordinateurs ? Il ne m’échappe pas non plus que tout ceci peut paraître outrageusement résumé mais, au fur et à mesure que je progressais dans mon jeu, j’ai réalisé que ce qui est réellement nécessaire de savoir est de connaître ceux avec qui l’on joue.

I already wrote about simulating as a way to improve chances of success in implementing decisions (a new tax, a new road, a new hospital, …). In this case the matter is more personal : better not get polluted by unpredictability whilst acquainting oneself with a game, any game.

J’ai déjà écrit à propos de la simulation en tant que moyen d’améliorer ses chances de succès dans la mise en place de décisions (une nouvelle taxe, une nouvelle route, un nouvel hôpital, …). Dans ce cas ci le sujet est plus personnel : mieux vaut ne pas être pollué par de l’imprévisibilité en se familiarisant à un jeu, n’importe lequel.

I haven’t managed to win, yet, but I’m definitely getting better and I think so does my memory.

Je n’ai pas, encore, réussi à gagner mais je m’améliore et je crois bien que ma mémoire aussi.

Edit : I finally won, today ! / J’ai finalement gagné, aujourd’hui

  

  

Read Full Post »